[ english ]
[ français ]
Numéros imprimés et électroniques
Issues

L'équipe

Anciens directeurs

Direction

Comité de rédaction

Secrétaire de rédaction et responsable de la diffusion

Mise en page

Conception et réalisation du site Web

Correction des épreuves

Comité de lecture

La composition du comité d'évaluation extérieur est déterminée en fonction des textes proposés pour chacun des numéros de la revue.

Staff

Former Editors

Chief Editor

Editorial committee

Editorial Coordinator and Administrator

Graphic Design

Web Design

Proof Reader

Evaluation Committee

The constitution of the external peer committee depends on the content of each issue.

Présentation

Après l'intertextualité qui visait à sortir le texte de son autonomie supposée et lire en lui la mise en œuvre d'autres textes préexistants, le restituant à une chaîne d'énoncés ; après l'interdiscursivité qui saisissait que l'unité est constituée des multiples discours que ramasse et traverse le texte ; voici l'intermédialité qui étudie comment textes et discours ne sont pas seulement des ordres de langage, mais aussi des supports, des modes de transmission, des apprentissages de codes, des leçons de choses. Autrement dit, ces matérialités de la communication font partie du travail de signification et de référence. De même que les productions symboliques, les Idées ne flottent pas dans un éther insondable ou ne sont pas seulement des constructions spirituelles étrangères à leurs composantes concrètes.

Il ne s'agit pourtant pas simplement de reporter le poids des significations sur les bouleversements technologiques, mais de faire jouer les médiations dans tous les sens : une modification des supports de transmission des savoirs joue sur la construction des significations, mais de telles modifications sont aussi les effets d'idées qui en ordonnent les puissances singulières. L'idée est une contraction de cas empiriques singuliers ; les pratiques médiatiques des diffusions et des vaporisations d'idées. Ces médiations ont des histoires : les intermédialités en forment les plans de consistance.

Le concept d'intermédialité opère alors à trois niveaux différents d'analyse. Il peut désigner, d'abord, les relations entre divers médias (voire entre diverses pratiques artistiques associées à des médias délimités) : l'intermédialité vient après les médias. Ensuite, ce creuset de médias d'où émerge et s'institutionnalise peu à peu un médium bien circonscrit : l'intermédialité apparaît avant les médias. Enfin, le milieu en général dans lequel les médias prennent forme et sens : l'intermédialité est immédiatement présente à toute pratique d'un médium. L'intermédialité sera donc analysée en fonction de ce que sont des « milieux » et des « médiations », mais aussi des « effets d'immédiateté », des « fabrications de présence » ou des « modes de résistance ».

L'intermédialité n'offre pas un « dépassement » des anciennes intertextualités ou interdiscursivités : elle insiste simplement sur ce qui fondait ces concepts, c'est-à-dire le sens privilégié alloué aux enchaînements, aux mouvements de dépropriation et d'appropriation, aux continuités tacites ou affirmées, aux résistances obstinées et aux recyclages diserts. (Éric Méchoulan)

About Intermediality

After intertextuality, which sought to strip the text of its supposed autonomy and read in it the play of other, pre-existent texts and to restore it to a series of texts; after interdiscursivity, which grasped that unity is composed of a multiplicity of discourses which the text gathers together and traverses; we now present intermediality: the study of how texts and discourses pertain not only to language's system but also to the materials and means of transmission, to the experience of codes and to the lessons from things. In other words, the materialities of communication are a part of the task of signifying and referencing; symbolic products – Ideas, do not float about in a limitless ether, nor are they merely spiritual constructions unrelated to their concrete constituent parts.

The task at hand, however, is not simply to transfer the weight of meaning to the upheavals of technology. It is a matter rather of bringing into play mediations, which work in every direction: modifying the material means of transmitting knowledge has an impact on the construction of meaning, while these modifications themselves are the product of ideas which order singular forces. An idea is a contraction of singular empirical situations; media practices are the spread and wasting of ideas. These mediations have histories, and intermedialities situate these histories on solid ground.

Intermediality functions on three different analytical levels. It can indicate, first of all, the relationships among diverse media (and even among diverse artistic practices associated with those media). Here, intermediality follows media. Next, it functions on the level of the media melting pot from which a well-defined medium slowly emerges and is institutionalised. Here, intermediality precedes the medium. Finally, it operates in the overall environment in which media take on form and meaning. Here, intermediality is immediately present whenever a medium is put into practice. We will thus examine intermediality with respect to "environments" and "mediations" but also according to the "effects of immediacy", to "fabrications of presence", and to "mode of resistance".

Intermediality is not a "revocation" of past intertextualities or interdiscursivities. It simply insists upon those things that lay at the root of these concepts: on the privileging of linkages, on activities of appropriation and reversion, on tacit or asserted continuities, on dogged forms of resistance and on eloquent recyclings. (éric Méchoulan)

Politique éditoriale

La revue Intermédialités : histoire et théorie des arts, des lettres et des techniques / intermediality : History and Theory of the Arts, Literature and Technologies existe depuis 2003 et publie, en français et en anglais, des articles regroupés autour d'un même verbe à l'infinitif, embrassant une diversité d'objets, de supports, et traversant une variété d'axes conceptuels. Elle se distingue des autres revues pluridisciplinaires par son parti pris théorique et historique, qui lui permet de réfléchir aux relations qui régissent les techniques et les institutions, les productions intellectuelles et les supports médiatiques, sans se limiter à l'étude des médias contemporains ni se cantonner dans une école particulière. Elle concerne un vaste ensemble de disciplines, dont les études médiatiques, cinématographiques et littéraires, l'histoire de l'art, l'anthropologie, la sociologie ou la philosophie. Entendant mettre en valeur des pratiques artistiques « intermédiales » actuelles, la revue reçoit la collaboration d'un artiste pour chacun de ses dossiers.

Tous les articles proposés à la revue dans le cadre d'un dossier thématique sont évalués de façon anonyme par deux évaluateurs externes, puis par le comité de rédaction à qui revient la responsabilité finale quant à l'acceptation ou au rejet de l'article.

About the Journal

Since 2003, the journal Intermédialités : histoire et théorie des arts, des lettres et des techniques / intermediality : History and Theory of the Arts, Literature and Technologies has published, in French and English, articles grouped around verbs that act as pivotal themes and encompass a variety of objects, mediums, and conceptual lines. Its singular theoretical and historical perspective makes it a distinct multidisciplinary journal which thinks the relations that govern techniques and institutions, intellectual products and media forms. It addresses issues beyond the study of contemporary media and does not confine itself to a particular school. The journal covers a wide range of disciplines including literary, film and media studies, art history, anthropology, sociology, and philosophy. As a showcase for current “intermedial” artistic practices, the journal features a guest artist in each of its issues.

All articles sent related to the topic of an issue will be subject to an anonymous evaluation by two external readers before the editorial committee decides whether the article is accepted or not for publication.

Protocole de rédaction

Nous demandons que les articles soumis à Intermédialités respectent le protocole éditorial, afin de faciliter le travail d'évaluation et de mise en page.

Submission Guidelines

We ask that the articles submitted to Intermedialities respect the following guidelines in order to facilitate the editing process.

Liens

Links

Contact

Prière d'adresser toute correspondance concernant la revue (manuscrits, abonnements, publicité, etc.) à :

Revue Intermédialités,
Université de Montréal
C.P. 6128 succursale Centre-ville,
Montréal (Québec)
Canada H3C 3J7
Tél. 514-343-6111 # 5507 ; Téléc. (514) 343-2111
Courrier électronique : intermedialites@gmail.com

Contact Us

Please address all correspondence (manuscripts, subscriptions, advertisements, etc.) to:

Revue Intermédialités,
Université de Montréal
C.P. 6128 succursale Centre-ville,
Montréal (Québec)
Canada H3C 3J7
Tél. 514-343-6111 # 5507 ; Téléc. (514) 343-2111
Courrier électronique : intermedialites@gmail.com